Expo Coloniale

Expo coloniale : la poésie urbaine

La Cité Coloniale n’est plus. A l’abandon depuis plusieurs années, les maisons cubiques de cet ancien lotissement résidentiel, ont dernièrement été rasées, laissant un grand vide dans le décor des Cherbourgeois. Sur les 34 maisons mitoyennes et 6 immeubles, quatre logements ont été préservés afin d’être réhabilités pour la mémoire urbaine. Vidéo pour la Ville de Cherbourg-en-Cotentin by Pastille Prod Pendant la destruction, une bande … Continuer de lire Expo coloniale : la poésie urbaine

5 Questions à … Mossieur Freez

Hello Mossieur Freez. Ici, sur « Jeter l’encre », on parle d’ancrage comme d’encrage à Cherbourg et dans le Nord-Cotentin. Peux-tu confier à nos lecteurs quel est ton ancrage à toi ici ? En fait, mon ancrage initial est tout d’abord ma naissance, au siècle dernier. Je suis né à Cherbourg en 1973, et j’ai vécu jusqu’à l’âge de 20 ans à Tourlaville. Depuis, je vis en … Continuer de lire 5 Questions à … Mossieur Freez

Alexis des Sons of Poseidon : la pêche autrement

Bonjour Alexis, tu fais partie de la « Sons of Poseidon Crew » et tu es actif sur Instagram.   Tes photos de pêche sont très suivies et certaines, prises au large de Cherbourg donnent envie à tout novice, de prendre le large et de se mettre à la pêche…    Peux-tu expliquer à nos lecteurs en quoi consiste « Sons of Poseidon » ?    Salut Claire.  Les … Continuer de lire Alexis des Sons of Poseidon : la pêche autrement

Le Café Pompon à Cherbourg

1 rue Maréchal Foch. Devanture adorablement désuète, deux matelots pompons rouges et marinière – autre temps –  couleurs vives à l’intérieur, violet/vert pomme, la file d’attente jusqu’au trottoir à l’heure du goûter… Et puis la première bouchée : fondante, unique. Une texture moelleuse acidulée, imbibée d’un subtil sirop de citron, un glaçage léger et craquant. Équilibre parfait entre le sucre et l’acidité. Des citrons non … Continuer de lire Le Café Pompon à Cherbourg

Quand l’Iphone inspire un photographe : François Dourlen

Il y a des gens qui ont, comme on dit, de l’or dans les mains. On ne sait pas pourquoi au juste, ni pourquoi eux d’ailleurs, mais c’est comme ça. Ils sont doués. C’est le cas de François Dourlen, qu’on ne peut plus rater sur la toile depuis 2013 (depuis 4 ans !), tant sa créativité fait le tour du web. Blogs, presse, sites internet, … Continuer de lire Quand l’Iphone inspire un photographe : François Dourlen