5 Questions à … Alice Bertrand

Le Cotentin ça se mérite

Hello Alice. Tu es vosgienne d’origine, installée en Bretagne et tu viens de sortir, avec Jean-Jacques Lerosier, un très beau livre sur le Cotentin « Cotentissime », aux éditions BIG RED ONE. Tu as rencontré le Cotentin avec un œil neuf, 

Comment as-tu vécu cette rencontre ?

Le début de mon histoire avec le Cotentin ( ☺) a commencé en 2012 quand j’ai travaillé avec Arnaud Digard, responsable d’une agence de communication de Saint-Lô – et qui allait devenir mon éditeur ! Je devais faire des portraits d’agriculteurs et de pêcheurs pour promouvoir les producteurs de la Manche au Salon de l’Agriculture à Paris. J’avais déjà bien aimé ce territoire et ses habitants.

Mais LE coup de cœur inconstatable s’est vraiment produit avec la création du livre Cotentissime !! Non seulement j’ai pris le temps de sillonner le territoire mais ce sont surtout les personnes que j’y ai rencontrées qui m’ont permis de le vivre ! Je le redis, c’est vraiment un coup de cœur, et notamment le monde de la mer qui me fascine tant, moi qui suis une fille de la terre.

Alice Bertrand photographie
Ostréiculteur©Alice Bertrand

Qu’aimes-tu exprimer au travers de tes photos ?

Bonne question ! … Je crois que c’est un mélange du réel et de mon interprétation de l’instant.

J’aime trouver de la poésie et de l’esthétique dans ce qui parait brut et râpeux au premier abord. J’aime beaucoup le portrait, que les personnes photographiées happent le lecteur en lui disant « tu vois ce que je fais, c’est ce qu’il y a de plus beau au monde ».  

Alice Bertrand
Grilleur©Alice Bertrand

Comment envisages-tu cette nouvelle relation avec le Cotentin maintenant que tu l’as exploré ?

Ce n’est que le début ! Et j’aime tout particulièrement les moments « hors-saison ».

Alice Bertrand
©Alice Bertrand

Est-ce que quelque chose t’a déplu dans le Cotentin ?

Il est encore trop loin de la Bretagne…

Alice Bertrand
©Alice Bertrand

As-tu vécu un truc drôle ou un peu fou ici ?

Pour l’instant, mon souvenir le plus marquant est le reportage que j’ai fait avec un pêcheur de homards de la Hague. Lui-même m’a dit ce jour-là : « oui franchement, la mer est agitée », mais j’ai quand même voulu y aller… J’ai rencontré le mal de mer mais je suis quand même revenue avec des images !!

C’était le petit test, mais quelqu’un m’a soufflé que “Smooth sea never made a skilled sailor”… (Ndlr : citation de Roosevelt : Une mer calme n’a jamais fait de marin chevronné)

Voilà, le Cotentin, ça se mérite.

alice bertrand phototographie mer belle ile003
©Alice Bertrand

Retrouvez le travail d’Alice Bertrand sur https://alicebertrand.com/ et http://alicebertrand.one/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s