Le Goéland 1951 : the place to be

Depuis que le journal britannique The Guardian, a sélectionné le Goéland 1951 parmi les meilleurs bars de plages français, l’adresse vraiment cool qu’on ne se refilait qu’entre potes, est désormais plébiscitée par toute la presse locale ! Presse de la Manche, Manche Libre, Ouest France : tous ont repris l’info, multipliant les interviews d’Etienne et Pierre, les sympathiques co-gérants.

En juillet – quand les températures estivales flirtaient encore avec notre Cotentin  – nous avons jeté l’ancre à la Pointe de Jonville. Voici notre petite contribution au rayonnement que cet endroit vraiment (vraiment) très chouette mérite ! 🙂

Bonne lecture…

Val de Saire - Jonville
©CLQ

Pointe de Jonville – Réville

Dimanche midi bien tapé, un soleil franc et mordant, une mer transparente : une douceur de vivre entêtante règne sur la jolie pointe de Jonville et sa plage si intimiste et particulière… La seule plage du département de la Manche orientée plein sud…. S’il vous plaît !

DSC_2402DSC_2405DSC_2404DSC_2403

Il vaut mieux réserver avant de se pointer. Les aficionados du brunch dominical les pieds dans l’eau, savent que le Goéland est « the place to be ». Ici ton prénom est noté sur ta table quand tu arrives et tu es accueilli comme chez tes meilleurs amis : avec un sourire solaire, un bagou inimitable (Étienne à lui seul vaut le détour), un chapeau de cowboy en paille pour t’éviter l’insolation et un petit badge souvenir en partant – badge que tu arboreras le lendemain sur ta veste en jean’s, pour frimer devant les collègues à la machine à café…  « Quoi ? Tu as été au Goéland ce week-end ? La chaaaaaaaaaance ».

Ici, les gens laissent leurs soucis sur le parking, ne sont plus Alain directeur de ou Carine employée de, ils parlent aux gens de la table d’à côté et rient ensemble de la boutade que le serveur vient de lancer à son collègue. Quand tu te poses-là, face à la mer, le temps prend une toute autre dimension, la quiétude t’envahit, tu contemples la beauté de la vue sur Saint-Vaast-la-Hougue et l’île Tatihou, tu respires…

DSC_2387

DSC_2390

DSC_2398

Quant à ce qui arrive dans l’assiette…

DSC_2391DSC_2395

Voilà pas grand chose à ajouter… Juste quelques mots pour conclure : blockhaus, simplicité, air de vacances, insouciance, produits frais, mojito… Merci le Goéland 1951 🙂

Page Facebook du Goéland : https://www.facebook.com/legoeland1951/ avec leur dernière vidéo, vrai-ment hilarante :

2 réflexions sur “Le Goéland 1951 : the place to be

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s