5 Questions à … Mossieur Freez

Hello Mossieur Freez. Ici, sur « Jeter l’encre », on parle d’ancrage comme d’encrage à Cherbourg et dans le Nord-Cotentin. Peux-tu confier à nos lecteurs quel est ton ancrage à toi ici ?

En fait, mon ancrage initial est tout d’abord ma naissance, au siècle dernier. Je suis né à Cherbourg en 1973, et j’ai vécu jusqu’à l’âge de 20 ans à Tourlaville. Depuis, je vis en plein centre-ville de Cherbourg. Et je m’y sens bien. J’ai vu l’évolution de Cherbourg, de la CUC, et désormais de Cherbourg-en-Cotentin… J’ai une affection particulière pour cette ville mais surtout pour cette belle région qu’est le Cotentin. J’ai eu l’occasion de visiter bon nombre de villes, de villages dans toute la France et à l’étranger, mais je me sens vraiment « entier  » et heureux dans cette région qui conjugue aussi bien la terre et la mer. J’adore cette région parce qu’elle a de multiples et divers paysages. On peut voyager loin, juste en se promenant le long de la Manche. Du Val de Saire à la Côte des Isles, en passant par la Hague, les paysages sont tellement différents et magnifiques que l’on pourrait croire que l’on voyage dans différentes régions de France…

De quelle manière jettes-tu l’encre à Cherbourg ?

Bonne question. Je jette l’encre tout d’abord par mon métier. Je suis journaliste dans un quotidien local qui est diffusé dans tout le Nord-Cotentin. Du coup, je m’intéresse énormément à ce qui se passe dans notre région. De plus, mon hobby du dessin et de l’illustration me permet de jeter une nouvelle fois l’encre. C’est même plus qu’un hobby, une véritable passion, voire une addiction… Je ne peux pas m’empêcher de griffonner tous les jours… J’ai toujours deux, trois crayons dans une poche, un carnet dans l’autre…

Artiste Mossieur Freeze
Photos et illustrations ©Mossieur Freez

 

Qu’aimes-tu exprimer au travers de tes dessins ?

J’ai jamais vraiment réfléchi à cela. En fait, je dessine surtout en fonction de mes humeurs du jour… et comme je suis un peu bipolaire et schizophrène *rires* cela peut parfois faire un grand écart entre un dessin du matin rempli de bonne humeur et de joie de vivre et un autre du soir qui sera plus morbide, plus sombre… Je dessine souvent quand, en me promenant et en voyant une scène dans la rue, ou un paysage, j’ai une idée qui me vient. La nuit aussi, j’ai beaucoup d’idées. J’aime beaucoup dessiné la nuit. J’aime l’atmosphère qui se dégage de ces nuits solitaires attablé à la table à dessin, en écoutant de la musique. Toujours de la musique. Lorsque je m’endors également, j’ai pas mal d’idées. Le seul problème, c’est qu’au réveil, je ne m’en rappelle plus… *rires*

Qu’est-ce qui te déplaît à Cherbourg ou dans le Cotentin ?

Ce qui me déplaît ? Pas grand-chose. Peut être un peu la froideur des gens envers les horsains, les personnes qui ne sont pas d’ici. Mais surtout les personnes qui n’ont pas de civisme et qui sortent leurs poubelles à pas d’heure. Du coup, les goélands, ces rats volants, pullulent en centre-ville et salissent les trottoirs. Mais par contre, leur cris me ramènent toujours à ma ville…

Mossieur Freeze
Photos et illustrations ©Mossieur Freez

Y a t-il pour toi un truc drôle ou un peu fou qui t’est arrivé ici et que tu aimes souvent partager ou te remémorer avec le sourire ?

Des anecdotes j’en ai plein, vu mon grand âge… Mais beaucoup sont trop personnelles pour pouvoir les raconter ici *rires*. Bon, ok, à la grande époque révolue du Carnaval de Cherbourg, un après-midi un peu arrosé, je suis tombé dans le port, devant la criée… Je me rappelle être resté sous la douche pendant une heure, l’odeur du gazole des chalutiers et du poisson pourri me collaient à la peau… mais chuuuut ! ma maman ne le sait toujours pas, plus de vingt après…

Ndlr : Pour suivre le travail de Mossieur Freez, retrouvez : sa page Facebook , son compte Instagram @mossieur.freez

Retrouvez aussi les créations de Mossieur Freez chez Diplopie (en vente) et au bar Le Black Dog (expo)

Mossieur Freez
Illustration © Mossieur Freez

Une réflexion sur “5 Questions à … Mossieur Freez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s